S comme … Syndicat Européen de la Connectique Gaz

#ChallengAZ, Lignée PATY, Génération III, Collatéral, frère et Parrain

« Mais … Tu vas faire toutes les grandes compagnies française du XXème siècle !!?? »

Presque, Oui. Mais là, je vais surtout parler d’un homme singulier par son professionnalisme et son rapport à ses origines modestes.

André Isaie PATY épouse Denise Cécile Eugénie LEHAIE le 24 Octobre 1942, à Montigny-le-Gannelon, en pleine période d’occupation. Après la perte de leur première fille, Monique en 1944, ils accueillent dans leur foyer Michel André Henry le 18 Janvier 1945 à Cloyes-sur-le-loir, désormais connues sous le nom de Cloyes-les-trois-rivières.(28)

Ensemble, amoureux, travailleurs, volontaires et combattifs, ils mèneront une vie saine, modeste mais malgré toute heureuse. Après Michel, suivront 7 enfants, 2 filles et 5 garçons. Encore vivants, par respect pour leur vie, je ne parlerai pas d’eux.

Très sérieux à l’école, Michel a bénéficié d’une bourse de l’état pour continuer ses études et passé son BAC à Orléans. Puis il a surement pu profiter du décret 61-440 du 5 mai 1961 modifiant les conditions d’accès aux facultés et établissements d’enseignement supérieur en vue de favoriser la promotion sociale ; Journal officiel de la République française. Lois et décrets et ainsi il a continué ses études à Vierzon à l’École Nationale Professionnelle. Les élèves qui y passaient étaient appelés les Vierz’Arts. Ce passage à Vierzon était un gage de qualité qui leur permettait de rentrer dans les meilleures entreprises de l’époque. Puis Michel continua ses études à Angers pendant 3 ans pour ensuite intégrer les Arts &Métiers sur Paris.

La vie n’a surement pas été simple tous les jours : Ce n’est pas facile de quitter la famille dont le André, le père est gravement handicapé par un accident de travail mais sa réussite les rend fiers et heureux et l’incite tous les ans à continuer son chemin, qui lui offrira une vie meilleure.

Michel Paty, désormais Ingénieurs Arts et Métiers et IAE Paris, effectue la majeure partie de sa carrière au sein de Gaz de France entre 1968 et 2002. Sa première mission est liée à la Recherche « Utilisations du gaz », puis, successivement, il occupe des responsabilités importantes pour la reconstruction du Centre de recherche entre 1980 et 1984, est Exploitant du réseau gaz de Paris-Sud jusqu’en 1989, période à laquelle il est nommé Directeur adjoint du Centre EDF-GDF de Nice. En 1992, il est nommé Responsable technique de la Distribution du gaz en France. En 2000, il revient à la recherche au poste de Directeur Appuis de la Direction de la Recherche. Enfin, décidément polyvalent, son parcours professionnel se conclut au poste de Responsable Ressources Humaines de la Direction transport. En parallèle, Michel Paty occupe des fonctions associatives depuis 1993 au sein de l’Association Française du Gaz (AFG), tout d’abord en tant que Président de la Commission Distribution puis, à partir de 2000 et jusqu’en 2002, en tant que Président du bureau de Normalisation Gaz (BNG). Michel Paty est alors Administrateur de l’AFG et de sa filiale CFAFG et également expert auprès de Chinergaz.

Le 27 Juin 2007, il est nommé Président du Syndicat Européen de la Connectique Gaz à Paris. A ce moment là il déclare :

« Le monde gazier européen et français vit des évolutions importantes, mais les exigences de qualité et de sécurité demeurent. Les référentiels normatifs gaziers européens et français sont reconnus et appréciés y compris dans les pays d’Europe centrale et Asiatiques ( Japon et Chine ). Le SECG aura le souci d’apporter une contribution active pour le développement de nouveaux produits et novelles solutions, dans le domaine de la connectique gaz et la sécurité des installations gaz des clients. Ces actions se feront en partenariat avec les opérateurs gaziers « historiques » et nouveaux-entrants, et avec les instances professionnelles telles que l’AFG » 

Sa vie professionnelle aura donc été d’une grande réussite, il a su prendre du plaisir dans son métier et apporter à ses collaborateurs bonne humeur et empathie.

Car Michel n’a pas oublié d’où il venait : d’une terre beauceronne qui a su nourrir et voir grandir ses frères et sœurs. Il est autant un homme parisien qu’un homme paysan, il adore revenir sur les terres cloysiennes, enfiler sa veste ou sa salopette de travail et s’installer au milieu de son jardin. Parfois, il prend le temps de sortir sa vieille 2CV pour se promener dans cette ville si chère à son cœur.

C’est donc naturellement qu’il devient adjoint au maire de Cloyes-sur-le-Loir délégué aux travaux avec pour objectif : Rendre agréable la vie de ses concitoyens dans cette ville qu’il porte dans son cœur.

Malgré tout cela, la maladie ne l’a pas épargné. Il nous a quitté le 18 Juillet 2013. Il était un père, un frère, un parrain, un homme au service de ses concitoyens.

Article de Presse suite au décès de Michel PATY et à l’inauguration d’une salle cloysienne à son nom
Echo Républicain  publié 13/09/2016

P.S : A ceux qui se poserait la question, tu n’avons aucun lien généalogique avec l’instituteur Samuel PATY.

  Une réflexion sur “S comme … Syndicat Européen de la Connectique Gaz

  1. 22 novembre 2021 à 14 h 16 min

    Un Gadz’ art, comme mon Père et mon grand père…. mais, eux, étaient de Cluny !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :